Logithèque

Vous pouvez trouver ici l’ensemble des logiciels que j’utilise, tant dans le cadre professionnel qu’à titre personnel.

Merci de prendre ce qui suit comme étant mes choix. Ce n’est pas à prendre comme évangile ou à rejetter au simple argument que ça vienne de moi.

Les logiciels utilisés sur mon ordiphone sont visible ici.

Debian

Debian est un système d’exploitation libre. J’utilise Debian dans un cadre personnel et professionnel et tant pour des serveurs que pour des bureaux graphiques. J’utilise la version basée sur le noyau Linux et j’avoue ne pas m’être du tout intéressé encore aux autres noyaux proposés par Debian.

KDE

Plasma Desktop

Plasma Desktop est un environnement de bureau pour Linux (Debian dans mon cas) et Windows (je n’ai jamais testé et je ne sais pas du tout comment ça fonctionne sous Windows). Il est très configurable et me permet d’avoir un environnement de travail totalement personnalisé.

Sa configurabilité, bien qu’étant, pour moi, sa principale force, peut rebuter un peu le nouvel utilisateur par ses très nombreuses options. Ça a été la principale difficulté rencontrée par les utilisateurs à qui je l’ai recommandé.

Kate

Kate est un éditeur de texte avancé, utilisant Kwrite comme éditeur de base, mais permet quelques fonctions plus avancées comme l’ouverture de plusieurs fichiers dans la même fenêtre, la gestion des projets et des actions de groupe sur les fichiers ouverts.

Digikam

Digikam est un gestionnaire de photos. Il permet, entre autres, de gérer des étiquettes, la géolocalisation des photos (à la main ou à l’aide d’un fichier GPX), la modification du décalage d’horloge des appareils photo, ajout de balises de visages, modification de la rotation dans les métadonnées EXIF (au lieu de modifier physiquement la photo elle-même).

Kontact

Kontact est un programme qui intègre intelligemment un client e-mail (KMail), un agenda (Korganiser), un gestionnaire de tâches, un carnet d’adresses (KAddressBook) et un agrégateur de flux RSS (Akregator).

KRDC

KRDC est un client de bureaux distants. Il supporte les protocoles VNC et RDP. Ce programme m’est plutôt utile dans le cadre professionnel.

Firefox

Firefox est mon navigateur courant et le seul que j’utilise. La version que j’ai installée est celle présente dans les dépôts de Debian, à savoir la version 68. J’ai ajouté quelques extensions afin de me simplifier un petit peu plus la vie :

  • Don’t Fuck With Paste : extension permettant de forcer certains champs de formulaires à accepter le collage de texte.
  • Flagfox : affiche un drapeau du pays du serveur du site visité.
  • Firefox Multi-Account Containers : extension utilisant la fonctionnalité d’onglet contextuels, qui permet d’isoler les cookies et autres données stockées par les site web.
  • SixOrNot : affiche l’état de la connexion IPv6 du site visité, ce qui inclut également les sites des ressources utilisées par le site. Ça me permet principalement de me rendre compte de la popularité de l’IPv6, des sites auquels le site que je visite fait appel et un rapide diagnostique de ma propre connectivité IPv6.
  • Tab Mix : améliore la navigation des onglet. Je m’en sers surtout pour activer le mode « Fenêtre unique ».

Hexchat

Hexchat est un client IRC avec une interface classique avec ajout de plugins Lua, Perl et Python. Voir la page de contact pour les serveurs sur lesquels je me connecte.

The GIMP

The GNU Image Manipulation Program (The GIMP) est un logiciel, comme son nom l’indique, de manipulation d’images. Mon conseil pour la prise en main, c’est d’aller dans le menu « Fenêtres » et de cocher « Mode fenêtre unique ». Ça peut éviter au débutant de perdre de façon incompréhensible des barres d’outils.

JOSM

JOSM est un éditeur en Java de cartes OpenStreetMap. Je ne me sers pas trop de l’éditeur dans le navigateur car il est un peu plus limité pour ce que je fais et il est un peu plus lent que JOSM chez moi. J’utilise la dernière version disponible ici.

Syncthing

Syncthing est un programme de synchronisation de fichiers automatique en pair-à-pair qui n’utilise pas d’ordinateur tiers. J’utilise la version dans les dépôts de Debian.

LAMP

LAMP est un ensemble de logiciels pour héberger un ou plusieurs sites Web. Il est composé d’Apache, Mariadb et PHP, le tout sous Linux (enfin, une distribution Linux, ici, il s’agit de Debian).

WordPress

WordPress est un moteur de blog. Il permet de mettre en ligne de façon efficace et rapide un site web, même si on n’est pas spécialisé dans la construction de sites. Ce site est fait avec WordPress.

Nextcloud

Nextcloud est une solution de stockage en ligne. Il ne s’agit pas à proprement parler d’une solution de Cloud (étant donné que « le Cloud n’existe pas, c’est l’ordinateur de quelqu’un d’autre »), mais elle tend à remplacer, à titre personnel, d’autres solutions de Cloud.

Gitea

Gitea est une forge de code basée sur git et hébergeable « sans douleur » car il est très facile à installer (il faut juste lancer l’exécutable) et très léger (il peut fonctionner sur un RaspberryPi). Il a une interface Web intégrée.

Transmission daemon

Transmission est un nœud Bittorrent. Le démon permet de le lancer sur un serveur sans interface graphique. Il propose une interface d’administation par une interface Web intégrée.

Roundcube

Roundcube est un webmail en PHP. Je ne m’en sers pas car j’ai Kmail, je l’ai installé « au cas où ».

Messagerie électronique

E-mails

Les logiciels utilisés et les configurations sont partagées ici.

Proxy IRC

Je me connecte à IRC via un bouncer. Celui que j’utilise est ZNC.